(Critique) Documentaire « Light up the sky » de BlackPink !

BLACKPINK ont sorti leur tout premier documentaire sur Netflix !

J’avais tellement hâte de le regarder car la bande d’annonce m’avait plu et je voulais en savoir plus.

Je suis personnellement deja conquise par ce groupe car j’ai été les voir à leur tout premier concert et je n’étais pas déçue !

Si vous ne les connaissez pas, je vous invite à lire l’article de présentation.

The Album, le nouvel album de Blackpink sorti le 2 octobre, place le groupe comme une référence incontournable de la planète pop.

Voici mon avis sans langue de bois sur ce documentaire !

De quoi parle le documentaire ?

« Light Up The Sky » est un documentaire réalisé par Caroline Suh, qui raconte l’histoire de Blackpink et décrit leur ascension vers la gloire.

Le film est sorti un peu moins de deux semaines après la sortie du premier album studio de Blackpink, The Album, et a été décrit comme « un documentaire touchant qui met en valeur la personnalité de chaque membre ».

Prouvant que la musique ne connaît ni frontières ni barrières linguistiques, BLACKPINK : LIGHT UP THE SKY propose un regard personnel sur les quatre membres de BLACKPINK, de leurs années de formation à leur succès mondial actuel en tant que groupe de filles K-pop le plus populaire de tous les temps.

C’est une immersion dans la vie d’artiste en Corée et en tant que KPOP IDOL !

La réalisation 

Un documentaire super bien tourné, la réalisation était vraiment top, les plans étaient incroyables, c’était fluide et agréable.
Les membres ont était très bien introduit individuellement et bien présenter aux personnes qui ne les connaissent pas justement et cela permet à leurs fans aussi de mieux les connaître.

Ils ont su montrer aussi la diversité du groupe en passant d’une langue à une autre, on avait l’anglais, le coréen, le thaïlandais pour Lisa, chacune était à l’aise pour s’exprimer.

La transparence 

Elles disent la vérité à propos de la difficulté d’être des artistes dans l’industrie de la Kpop et le but n’était pas d’effrayer les gens, mais de dire que c’est difficile et que sans effort on a rien !
Elles ont répété plusieurs fois que c’était dur, on voit les images de leur trainee days (entraînement) et ce qu’elles ont du faire pour réussir.

J’ai trouvé ça assez intéressant et complet, on voit d’où elles partent pour arriver jusqu’à là, on voit bien le processus et on ne cache pas les moments durs.

On voit très bien que c’est difficile, quand on regarde le documentaire, on voit ce qu’on doit endurer pour réussir dans le milieu la Kpop.

– Elles ont pour la plupart vécu sans leurs parents et c’est difficile quand tu as moins de 16 ans. 
– La difficulté physique (on ne naît pas danseuse)
– Pas de vie personnelle (pas de tatouages, pas d’alcool, pas de petit ami)
– Beaucoup d’exigence et règles 
– Pas d’enfance (les années défilent trop vite et elles loupent beaucoup de choses.)

La Kpop éphémère ? 

Les filles de BlackPink sont conscientes et savent qu’elles peuvent quitter le milieu demain et être remplacé par d’autres personnes.
C’est une bonne chose, je trouve, elles ont dit dans le documentaire qu’elles souhaitent que les gens ne les oublient pas. 

Elles gardent les pieds sur terre et savent que dans 10 ans tout ça va s’arrêter et qu’elles vont se poser et avoir des enfants et mener une vie normale.

Cohésion de groupe

Je trouve que les filles ont une excellente cohésion de groupe, elles sont amies et limite sœurs, elles ont vécu des moments difficiles ensemble et elles vivent la même chose, elles sont soudées, ce groupe est devenu leur deuxième famille.

Elles habitent ensemble et font pratiquement tout ensemble depuis des années, je trouve qu’elles s’entendent vraiment bien, le documentaire nous montre et c’est même grâce à cette cohésion et entente qu’elles ont été choisies, car elles étaient les seules qui s’entendaient aussi bien et arriver à se compléter sur scène.

Leurs personnalités ont également été mises en avant dans le documentaire et je trouve que chacune a pu toucher le public à sa manière sans être effacée par l’image de groupe !

Ce documentaire va donner envie aux gens de découvrir le groupe et de regarder ce qu’elles font !

Passages qui m’ont marqués

Rosé: quand elle est sur scène, elle vit et quand elle quitte la scène elle a l’impression qu’elle ne vis plus, elle est perdue.
Jisoo: ses parents qui la traitent de moche
Jennie: vivre sans sa mère, pas trop de souvenir de son enfance
Lisa: quitter la Thaïlande sans parler un seul mot de coréen, choc culturel 

En tant qu’individu, tu ne sais plus qui tu es, t’es formé à être idol, mais tu t’oublies et ta personnalité, tu ne te trouves plus dans ce monde, c’est ce que rosé a essayé de faire comprendre.

Un mot pour décrire tout ce qu’on a vu : LE SACRIFICE !


Elles véhiculent l’image du travail, pour arriver là, il faut bosser, ce n’est pas n’importe qui va réussir dans ce monde, c’est de la compétition !

 C’est comme ci elles avaient deux vies, une vie avant la kpop et après la kpop.


« ma vie a changé une fois que je suis arrivée en Corée, c’est un changement complet et il faut s’adapter très vite » ! – Lisa

Niveau publicité aussi, l’agence YG a tout compris, mettre les filles sur Netflix, ca va attirer des millions de nouveaux fans à travers le monde !

J’ai vraiment hâte de voir comment elles vont évoluer dans quelques années dans cette industrie !

Ce qui est sur, c’est que BLACKPINK ont marqué le monde et nous sommes pas prêts de les oublier !

J’espère que ce documentaire va également les rapprocher de leurs fans déjà existants !

J’ai énormément de respect pour ces filles et j’espère qu’elles vont dominer pendant encore quelques années !


Si vous hésitez encore, je vous invite à vous poser pendant 1 h et croyez-moi, vous n’allez pas le regretter.

Sources images: Google & information (Netflix)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut